Historique

L'histoire du Lioran

On pratique le ski au Lioran depuis 1906

On pratique le ski au Lioran depuis 1906

De tout temps, le Lioran est un lieu de passage, traversé notamment par la Route Royale 126 (passant par le col de Font de Cère). Autrefois, cette route était redoutée en hiver car recouverte d’une épaisse couche de neige et exposée à des vents violents, ce qui rend cet itinéraire impraticable plusieurs mois dans l’année.
Il est donc décidé de mettre fin à cet isolement en 1843 avec la construction du tout premier tunnel routier de France (en service jusqu’en 2007). Puis vient l’arrivée du tourisme en 1868 avec la construction du tunnel ferroviaire et la gare du Lioran. A partir de cette date, le Lioran connaît une renommée grandissante avec l’arrivée de touriste bourgeois venant profiter du caractère vivifiant de son air. Les auberges construites après le percement du tunnel routier pour accueillir les voyageurs, laissent place à l’hôtel Daude (construit en 1896) et au luxueux hôtel des touristes de la Compagnie d’Orléans en 1898 (démolit en 2010).

A partir de 1906 le petit hameau assiste à l’arrivée de la pratique du ski.
Le Ski était déjà introduit en France depuis 1878 par l'alpiniste Henri Duhamel et en Auvergne par Jean Baptiste BLOT de Besse durant l'hiver 1901-1902.
Les premiers skieurs n’avaient pas d’autre abri que la gare.
L’économie locale connaît dorénavant une nouvelle saison touristique dans l’année. Quelques artisans de Laveissière, Albepierre et Aurillac se mirent alors à fabriquer des skis mais uniquement des skis.

L’activité continue à se développer avec la création du Ski Club du Lioran en 1908, qui est toujours en activité. Le siège de l'association était alors fixé à la Mairie de Murat. Aidé par le Touring Club et la Compagnie d'Orléans, le ski club atteint alors une centaine de membres

Les premières compétitions de ski de la station ont été organisées en 1906 avec le Concours Militaires Internationaux.
Plusieurs compétitions sont organisées au Lioran à cette époque :
- Concours de saut, le 3 février 1910
- Course militaire, le 14 février 1910
- 5e concours international (France, Italie, Suisse, Norvège et Suède) organisé par le Club Alpin français du 10 au 15 février 1911 : environ 7000 personnes sont présentes.
- Compétition au Plomb du Cantal, le 20 mars 1937 : la descente est extrêmement difficile et seulement un skieur atteint la ligne d’arrivée

La Seconde Guerre Mondiale stoppa net l’essor du Lioran pour quelques temps.
En 1947, le premier téléski est créé sur le Puy Masseboeuf : le téléski Bouniol (référence à son constructeur), sur Font d’Alagnon.

En 1960, le Conseil Général prend la décision de relancer la station en la dotant des équipements nécessaires et en choisissant pour site la Prairie des Sagnes. Le Lioran reprend alors son essor sous le nom de Super Lioran. On fait appel à des architectes urbanistes spécialistes de la montagne afin d'aménager ce vaste domaine.
La Régie départementale installe en 1965 les téléskis de la Gare, de la Familiale et du Remberter.

Le véritable lancement de la station a été l’implantation du téléphérique du Plomb du Cantal, inauguré en 1967 par le premier ministre Georges Pompidou, natif du Cantal. Le futur président de la République aidera beaucoup au développement de la station.

A la fin des années 1970, Le Lioran est devenu une des plus importantes stations du Massif Central par la taille de son domaine skiable et le nombre de ses équipements.
Le Lioran va investir dans l’aménagement d’équipements destinés à la pratique du ski, aux activités de loisir et va installer ses premiers canons à neige en 1987 sur la piste de la Familiale.
Des équipements nécessaires à l’essor de la station vont être développés : remontées mécaniques, patinoire, mini-golf, déval’luge,....

Depuis 2006, le domaine skiable est géré par la SAEM Super Lioran Développement dont l’actionnaire principal est le Conseil Général du Cantal.

Le premier schéma d’aménagement de la station du Lioran réalisé par la SAEM s’est terminé en 2013 avec la mise en place d’un  réseau neige de culture qui assure l’enneigement sur 70% du domaine skiable et compte 230 enneigeurs. 
Le second schéma engagé depuis 2014 porte sur la capacité d’accueil du domaine skiable, sur le débit des installations et le confort des skieurs : remodelage de l’espace débutant comportant 2 tapis couverts et d’une superficie de 2 ha, a été réalisé pour l’hiver 2013/2014.
Hiver 2014/2015 : Nouveau télésiège du Buron du Baguet – 6 places – débrayable. Les investissements sont portés par la SAEM Super Lioran Développement.